Les musées à visiter

Publié par le Jan 8, 2014 dans Découverte | 0 commentaire

Les musées à visiter

Musée des Beaux-Arts

Ce musée, réputé comme le 2 ème musée des Beaux-arts de France, vient de voir s’achever une très importante restauration renforçant sa dimension exceptionnelle.

L’accueil se fait dans l’ancien réfectoire de l’abbaye, au décor baroque de stucs et de peintures.

On peut alors se diriger vers l’église Saint-Pierre. Représentative du 18 ème siècle, elle comprend néanmoins quelques vestiges plus anciens dont un porche roman du 12 ème siècle. L’église est aujourd’hui consacrée à l’exposition des sculptures des 19 ème et 20 ème siècles (plâtres de Rodin).

On découvre ensuite, selon une évolution chronologique classique, les richesses du musée.

PREMIER ETAGE : Il est consacré à un bel espace d’antiquités égyptiennes, grecques et romaines (sarcophages, sculptures, vaisselle, monnaies). Il est suivi d’une plongée dans le Moyen-âge et la Renaissance(statuaire en bois peint, armes, orfèvrerie, peintures), sans oublier l’art islamique. L’aile est présente des objets d’art, renaissance et art déco.

DEUXIEME ETAGE: L’essentiel de la très importante collection des toiles du musée y est exposé.

AILE EST : peinture des 15 ème et 16 ème siècles de Flandre, d’Italie et d’Espagne.

AILE NORD : peinture française, flamande et hollandaise du 17 ème (Rubens, Rembrandt).

AILE OUEST : peinture du 18 ème et de la première moitié du 19 ème siècle.

AILE SUD : peinture française de la fin du 19 ème et du début du 20 ème siècle, prolongée par un espace consacré à la peinture du 20 ème siècle.

Le musée fait une place particulière aux peintres lyonnais et rassemble des oeuvres de tout premier ordre. Il offre aussi un centre de documentation ouvert à tous, un espace multimédia, une salle de conférences, une librairie et un salon de thé. Enfin il organise régulièrement de grandes expositions.

Musée Historique de Lyon

Ce musée rassemble des documents très variés se rapportant à l’histoire de la ville, ou issus d’artistes lyonnais. Il déroule le fil de plusieurs siècles d’histoire, de l’antiquité à nos jours, en dégageant les continuités et les ruptures, en montrant les enjeux de l’aménagement urbain. Grâce aux sculptures et peintures, au mobilier et vues de Lyon, et à des objets très divers: clefs de la ville, cartes à jouer…, le visiteur peut imaginer la foule des lyonnais, le Lyon des petites gens et celui des riches entrepreneurs, la ville de la révolte et celle du conservatisme, la cité traditionnelle et les réalisations qui l’ancrent dans la modernité du 21 ème siècle…

Musée de la Mine (St-Pierre-la-Palud)

Les mines, de pyrite de fer, de Saint-Bel situées à Saint-Pierre-la-Palud, ont été transformées en musées en 1982. Les anciens ouvriers veillent sur ce patrimoine industriel et les visiteurs peuvent découvrir les techniques d’extraction grâce à des galeries reconstituées présentant des scènes de travail et à l’exposition du matériel utilisé. Une salle d’archives retrace l’histoire de la mine et des mineurs, de leur vécu professionnel à la chorale ou à la société de gymnastique. L’ensemble se complète d’une exposition paléontologique et minéralogique, réalisées à partir d’échantillons trouvés dans des carrières ou mines.

Musée du Chapeau (Chazelles-sur-Lyon)

musee chapeau Ce musée fait revivre l’histoire du chapeau, et plus particulièrement du feutre, anciennement fabriqué ici. Il présente toutes les étapes de la fabrication, du poil de lapin à la mise en forme pour finir par l’atelier de passementerie. De nombreuses machines sont mises en fonctionnement et le propos s’appuie aussi sur une série de vidéos, attachées aux techniques mais également à la vie des ouvriers de ce secteur. L’ensemble se complète d’une belle collection de chapeaux, du 18 ème siècle à nos jours : chapeaux de fête ou du quotidien ; chapeaux de célébrités ou anonymes ; chapeaux militaires, ecclésiastiques ou plus frivoles… Et si, au bout de la visite, vous ne concevez plus la vie sans chapeau, le musée permet, grâce à sa production propre, d’en acquérir…

Musée de l’automobile Henri-Malartre (Rochetaillée-sur-Saône)

Le musée de Rochetaillée est l’aboutissement de la passion, partagée par beaucoup, de son fondateur Henri Lamarthe. Dans un ancien château du 15 ème, remanié au 19 ème, entouré d’un vaste parc, est rassemblé une collection exceptionnelle de plus de 200 véhicules, dont certains uniques au monde : voitures de course pilotées par de grands champions ; véhicules prestigieux, modèles plus modestes… Sont exposés aussi des motocycles dont certains de l’armée allemande. Tous ces modèles sont en état de marche. Le musée n’oublie pas les transports en commun avec des tramways du début du siècle et des trolleybus lyonnais. L’ensemble est complété par les affiches publicitaires d’époque, les accessoires et moteurs anciens … susceptibles de faire rêver les amateurs éclairés !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *