Informations pratiques

La gastronomie lyonnaise

gastronomie lyon

Lyon a, depuis fort longtemps, la réputation d’un haut lieu de la gastronomie. De l’antiquité à Rabelais, de Montaigne à aujourd’hui, les témoignages et citations abondent pour louer la table lyonnaise. En 1935, Curnonsky qualifie Lyon de « capitale mondiale de la gastronomie, car ici la cuisine atteint tout naturellement ce degré suprême de l’art : la simplicité ».

L’art culinaire lyonnais découle d’une double chance : un arrière-pays riche en produits de qualité : poissons des Dombes, volailles de Bresse, boeufs du Charolais, fruits de la vallée du Rhône, fromages du Dauphiné, vins du Beaujolais ou de Bourgogne.

Ces apports locaux se sont enrichis de produits, de saveurs, de savoir-faire culinaires plus lointains, méditerranéens, orientaux, septentrionaux, intégrés grâce au cosmopolitisme d’une ville d’échanges et de passages.

Haut lieu culinaire, Lyon a développé une cuisine simple, familiale, sans prétention, servie dans les « Bouchons » : bistrots-restaurants à la clientèle modeste, longtemps halte des canuts et ouvriers de tous métiers. Ils ont conservé et maintenu la véritable cuisine lyonnaise.

Qu’est-ce à dire ou plutôt à manger ?

Vaste palette de charcuterie : saucisson de Lyon, rosette, jésus, sabodet ( gros saucisson à cuire), cervelas ou grattons (confectionnés à partir de la fonte des gras de porc). L’andouillette est aussi un des plats fort goûtés.

La triperie et les abats sont très à l’honneur : gras-double, tablier de sapeur, clapotons (pieds de moutons ou d’agneaux) en salade… Les lyonnais se régalent également de boudins, de cardons à la moelle et ont fait une spécialité de la quenelle, gonflante, légère et savoureuse.

La gastronomie à Lyon se nourrit de produits différents et il ne faut pas oublier ceux qui viennent de Dijon : la moutarde, le cassis, le jambon persillé. A la Bresse on se régalera de poulardes et chapons et de la merveilleuse viande de Charolais, cette race de boeuf qui donne une viande très tendre.

La vallée de la Saône produit dans ses vergers fruits et légumes qui agrémentent les plats.

Lyon a aussi le culte des fromages, régionaux ou plus lointains, qu’on aime ici « faits à point » et qui sont l’élément incontournable d’un repas digne de ce nom.

Une cuisine que les très nombreux restaurants de Lyon permettent de découvrir.

Lire La Suite

Quelques conseils pour circuler à Lyon

Lyon dispose d’un métro et d’un réseau de bus important. Le réseau TCL. (Transports en Commun Lyonnais) comprend 2 funiculaires, 4 lignes de métro et 103 lignes de bus, reliant Lyon aux différentes communes du Grand Lyon.

Pour toute information (demande de plan, d’horaires…), vous pouvez aller dans les agences TLC.

Notez que le métro circule de 05:00 à 00:00.

Nous vous conseillons le ticket liberté qui permet l’accès à l’ensemble du réseau de bus et de métro sur une journée complète. On peut se procurer ce ticket dans les bus, les distributeurs, les agences et points services TCL et à l’Office de Tourisme.

metro_lyon-97

Quelques itinéraires stratégiques

Pour aller au stade :

Depuis la gare de la Part Dieu :
– prendre la ligne B
– jusqu’à la station métro Jean Macé
– prendre la navette bus ligne B
– arrêt stade de Gerland

Depuis la Gare de Lyon Perrache :
– prendre la navette bus ligne A
– arrêt stade Gerland

Depuis le centre-ville :
– prendre le métro ligne A à la place Bellecour
– jusqu’à la station Perrache
– prendre la navette bus ligne A
– arrêt stade Gerland

Pour rejoindre le centre-ville :

Depuis le stade Gerland :
– prendre la navette bus ligne A
– jusqu’à la station Perrache
– prendre le métro ligne A
– jusqu’à la station métro Bellecour

Depuis l’Aéroport Satolas :
– prendre la navette aéroport au niveau du hall central
– arrêt station Perrache
– prendre le métro ligne A
– jusqu’à la station Bellecour

Depuis la gare Lyon Perrache :
– prendre le métro ligne A
– jusqu’à la station métro Bellecour

Depuis la gare de la Part-Dieu :
– prendre le métro ligne B
– descendre à la station Saxe Gambetta
– correspondance avec la ligne D
– arrêt station Bellecour

Lire La Suite

Accèder à la ville de Lyon

Accèder à la ville de Lyon

Lyon, métropole européenne est au centre d’un immense réseau de communications. La totalité des autoroutes, les voies ferrées et même les fleuves se concentrent vers la ville permettant à des millions de personnes de visiter ou même de séjourner à Lyon.

Un accès par air, par route et par train est proposé avec ses services de bus réguliers « Satobus », regroupant l’Aéroport Satolas et la gare TGV. Ils desservent les principales villes de la région Rhône-Alpes.

En plus, de l’incomparable et très dense réseau routier (Nice et Paris reliés en direct…), des parkings avec un nouveau « design » (gravures originales de cinq artistes: Daniel Buren, Joseph Kosuth, François Morellet, Matt Mullican et Michel Verjux) sont au service des automobilistes dans la ville.

Accès par les airs :

aeroport de lyon

L’aéroport international de Lyon-Satolas est situé à 25 km à l’est de Lyon et à 30 minutes du centre ville. C’est le premier aéroport européen combinant réseau aérien, routier et SNCF. Il dessert une centaine de destination, dont les deux tiers à l’internationnal. Depuis 1994 leTGV (train à grande vitesse) rapide et confortable dessert l’aéroport (arrêt gare Lyon Satolas). Un service de navettes assure régulièrement des liaisons avec les gares de Perrache et Part-Dieu.

Accès par route :

Lyon est équipée d’un très bon réseau autoroutier permettant d’accéder aux grandes villes nationales et européennes dans les plus brefs délais.

Le réseau autoroutier est géré par des compagnies privées. Ces sociétés vous donnent toutes les informations nécessaires pour vos déplacements en dehors de Lyon et sur les différents types d’abonnements.

De nombreux parkings facilitent le stationnement en ville.
Ils sont au nombre de 18 et sont gérés par la société Lyon Parc Auto(LPA).

Accès par train :

Trois gares SNCF sont à la disposition des voyageurs :

  • la Gare de Lyon Part-Dieu
  • la Gare de Lyon Perrache
  • la Gare TGV de Satolas

(oeuvre architecturale futuriste en forme d’oiseau où s’allient les métaux lisses et les jeux de lumière)

Grâce au TGV , Paris est à 2h de Lyon, Montpellier à 2h31, Marseille à 2h35 et Nantes à 4h20.

Le TGV effectue 40 rotations par jour avec la région parisienne, et dessert en direct 36 gares depuis Lyon.

Pour accéder au centre-ville depuis la gare de la Part Dieu, prendre le métro ligne B jusqu’à la station saxe Gambetta, puis prendre le métro ligne D station Bellecour.

Pour accéder au centre ville depuis la gare de Lyon Perrache, prendre le métro ligne A station Perrache jusqu’à la station Bellecour.

Lire La Suite