Découverte

Présentation de la ville de Lyon

Présentation de la ville de Lyon

Ville de deux fleuves et de deux mondes, pas tout à fait du sud mais pas encore du nord, Lyon séduit, étonne, se laisse découvrir pas-à-pas…

ville de Lyon

Le long de la Saône, baigné par les couleurs ocres et roses de l’Italie, le Vieux-Lyon se teinte d’un charme Renaissance et humaniste… Les quais du Rhône, plus austères, ont la grandeur et la magnificence du classicisme… Partout, il fait bon flâner, profiter d’une terrasse ensoleillée, s’égarer dans une traboule -allée d’immeuble typiquement lyonnaise permettant de joindre deux rues -, monter et dévaler les pentes le long d’interminables escaliers ou de montées pittoresques, visiter un musée, se promener tranquillement à l’ombre des arbres centenaires du parc de la Tête-d’Or ou le long des berges du Rhône vers la Cité internationale… avant de s’attabler dans un des nombreux ¨bouchons¨ de cette capitale de la gastronomie. Car Lyon élève les plaisirs de la bouche au rang d’un véritable art.

Bénéficiant des riches produits des terroirs environnants, des apports cosmopolites nés du brassage des populations au cours des âges, Lyon a peaufiné une cuisine simple et familiale, riche et savoureuse. Ses très nombreux restaurants – dont la réputation de certains n’est plus à faire – mais aussi ses pâtissiers et chocolatiers constituent une tentation gourmande permanente…

Si la journée est riche en découvertes et fait chanter la palette des couleurs lyonnaises, la nuit illumine la ville, la parant d’éclats et de magie. Lyon en lumières est une invite à la fête et au spectacle. La ville déborde de vitalité artistique : opéra, conservatoire, théâtres, Biennale de la danse et de l’Art contemporain, cinémas… Lyon la discrète a appris à profiter de la nuit…

Ville multiple et plurielle, encadrée par Fourvière, la « colline qui prie » , témoin d’une forte religiosité, et de la Croix-Rousse, « celle qui travaille » Lyon, patrie des gones et de Guignol,capitale des Gaules, est aujourd’hui une grande cité en plein épanouissement économique et culturel…

Lyon : une grande puissance économique

Lyon, grande puissance économique, rassemble de nombreux atouts qui la hissent aujourd’hui, au rang de métropole européenne.

Capitale de la région la plus dynamique et la plus riche après la région parisienne, Lyon est un noeud de communications entre le sud et le nord de l’Europe. Avec ses deux aéroports et ses trois gares TGV, la ville dispose d’un réseau international de communications.

Forte d’1,3 million d’habitants, 2ème agglomération française, Lyon bénéficie d’une main-d’oeuvre largement qualifiée en liaison avec ses nombreuses formations de haut niveau ( universités, grandes écoles ). Industries, services, logistiques, pôle européen de la santé et pôles technologiques d’excellence complémentaire de la région parisienne.

Lyon : centre de recherche et d’innovation

A Lyon, les centres de recherche, publics ou privés, rassemblent plus de 8 000 chercheurs. Certains, comme le Centre International de Recherche sur le Cancer ou le Centre de Traitement des grands brûlés ont acquis une réputation mondiale.

Les laboratoires publics – CNRS-INSERM (Institut National Scientifique d’Etude et de Recherche Médicale ) – concentrent leurs travaux sur la chimie fine et moléculaire, les sciences de la vie (biologie, neurologie, génétique, nutrition ), la science de la matière et celle de l’ingénieur. Le privé s’intéresse surtout à la chimie, la pharmacie, l’environnement, le textile, la physique nucléaire et atomique.

Un partenariat étroit, entre recherche et industries, recherche et enseignement, assure une formation de haute qualité aux 100 000 étudiants, élèves d’écoles souvent prestigieuses : ENS, INSA, Ecole Centrale (ECL), ESC ou universités de renom.

Lyon : des secteurs traditionnels performants

Ancré dans l’histoire lyonnaise, le textile bénéficie ici d’une longue tradition de savoir-faire de qualité. Longtemps orienté vers la soie, Lyon a diversifié son secteur en s’ouvrant aux textiles artificiels et synthétiques. Actuellement, la ville rassemble toute la filière textile, de la création des dessins à la fabrication et la distribution, sans oublier la formation.

Liée au textile, l’histoire de la chimie lyonnaise est celle d’une belle réussite. Elle emploie plus de 13 % des salariés du Lyonnais. Elle se polarise d’abord sur les textiles artificiels et synthétiques mais brille aujourd’hui par l’excellence du secteur pharmaceutique. Neuvième producteur mondial de médicaments, la région s’enorgueillit de quelques belles performances : Pasteur-Mérieux-Connaugh, N° 1 mondial des vaccins ou Boiron, N° 1 mondial de l’homéopathie. Complété par l’industrie du génie biologique et médical (biomatériaux, biotechnologies ), l’ensemble fait figure de véritable pôle d’excellence.

Lyon : des filières de pointe en développement

Lyon s’oriente aujourd’hui vers de nouveaux secteurs de haute technologie, appelés à jouer un rôle de plus en plus important : filière environnement avec toutes les recherches sur le traitement des nuisances: protection de l’eau, qualité de l’air, élimination des déchets etc… La région rassemble plus de 300 entreprises et organismes spécialisés et des salons internationaux comme Pollutec.

L’électronique et les équipements électriques représentent un autre point fort, tandis que les multimédias se développent rapidement.

Lyon : un tertiaire compétitif

Concentrant 63 % des actifs, le tertiaire recouvre des secteurs très variés. De la banque au commerce, des transports à l’immobilier, Lyon se distingue par la qualité de ses services aux entreprises. Concernant 1/4 des emplois du tertiaire, favorisés par le nombre élevé de sièges sociaux, les services aux entreprises – informatique, études de marché ; ingénierie etc… – offrent, par exemple, un bon réseau de cabinets internationaux de consulting.

Le tertiaire à Lyon, c’est aussi la filière formation et tous les services qui font de Lyon une cité où il fait bon vivre : culture, loisirs, restauration, tourisme, etc…

Lire La Suite